Claude Chierici est reconnu dans les milieux de l'audiovisuel pour ses créations de musiques de l'image, musiques originales de films, téléfilms, documentaires, séries ... "C'est un compositeur de films dans la lignée de l'école française" souligne Ronan Bellec

 Claude à commencé par le piano et se destinait à une carrière de soliste. Un accident à la main droite ruinera ses espoirs mais le confortera dans sa vocation de compositeur. Il poursuit sa formation à la Schola Cantorum avec Jacques Chailley et Pierre Doury. Il a été dirigé par Georges Delerue (César pour "l'Amour en fuite" de François Truffaut). Puis une démarche plus personnelle s'est imposée et a généré le besoin de créer une musique plus en phase avec les besoins du compositeur

C'est à l'occasion de la naissance d'un Quatuor de jeunes musiciens talentueux qu'il a saisi l'opportunité de créer son 1er quatuor à cordes, appuyé dans cette démarche par son ami Nicolas Bacri. C'est dans ce même esprit que Claude Chierici a écrit le Magnificat pour Orgue, Choeur et Solistes qui sera présenté en création le 27 janvier 2017


Entretien avec Hugues Sidersky le 5 octobre2016 à Saint-Cloud

HS : Claude Chierici, parlez-nous un peu de vous. Quel a été votre parcours musical ?

CC : je suis issu du métier de la musique d'image, métier que j'ai exercé pendant 20 ans. J'arrive maintenant à un moment de ma vie où je souhaite me tourner vers des compositions plus personnnelles ...